Rechercher
  • Charlotte Lipovitch

Suivre le flow de nos émotions.



Mettre la poussière sous le tapis ou cette faculté que nous avons à ne pas vouloir regarder ce qui nous dérange, ce qui nous fait souffrir.

C’est une technique que je connais bien, on met ses émotions de côté, on ne connecte plus avec de peur que le choc soit violent. C’est un comportement généralement inconscient mais qui à force de répétitions devient problématique.


Quels problèmes cela pose t’il de mettre sous le tapis nos peurs et nos émotions? Et bien figurez vous qu’elles ne disparaissent pas, loin de là!

Elles s’accumulent encore et encore ..

Cela provoque alors un trop plein et une résistance de plus en plus forte. Les émotions vont s’intensifier jusqu’à ce que vous soyez prêt(e) à les regarder. Soyez sûr(e) que l'univers vous mettra toujours sur votre route des situations que vous obligeront à mettre en lumière toutes vos parts d'ombre.



J’ai récemment reçu en accompagnement une jeune femme qui n’avait jamais fait le deuil de sa grand mère, elle n’avait jamais voulu ressentir la colère et la tristesse que cet événement lui avait procuré. Quelques années plus tard la vie lui a présenté une situation qui générait exactement les mêmes émotions. Elle ne voulait pas les ressentir, faisait comme si tout était ok, après deux séances, elle avait enfin commencé son processus de deuil, observait en conscience et se libérait de tout ce qui l’encombrait depuis des années.

Une émotion c’est simplement un messager qui vient nous donner une information nous concernant, il n’y aucune résistance à mettre simplement suivre le flow, se laisser traverser même si c’est désagréable. Observer, être en conscience de nos modes de fonctionnement de notre système de pensée, tout ceci vos apportera beaucoup plus de joie de sérénité.

A travers la pratique régulière de la sophrologie, de l’EFT, de la méditation vous revenez en présence à votre corps et observateur de tout ce qui le traverse.


Je vous propose lors de nos séances d'appréhender avec beaucoup de douceur ce qui vous bloque, de trouver les mots et le chemin pour pouvoir vous alléger et fluidifier toutes vos émotions.


Si vous vous sentez déconnecté de votre corps, comme anesthésié que toutes les émotions qui vous traversent sont quasi neutres alors il est peut être temps d’accueillir ce qui est là, simplement d’ouvrir la porte.



Je vous souhaite un merveilleux été, laissez vous porter par les énergies du soleil et de la terre, rechargez vos batteries et profitez de ces moments plus calmes pour vous sentir pleinement présent à vous même.

14 vues0 commentaire